Entrainement Recettes pour un mental d’acier en course à pieds

Recettes pour un mental d’acier en course à pieds

361
0
Partager
mental acier course a pieds

Psychologue du sport auprès d’athlètes de haut niveau, auteur de Splendeur et misère des champions (VLB éditions) et de Champion dans la tête (éditions de l’Homme) en collaboration avec François Ducasse, entraîneur professionnel, Makis Chamalidis vous dévoile ses recettes pour aller au bout de soi, que vous soyez un coureur chevronné ou débutant.

Comment appréhender psychologiquement une première course ?

L’idée est de prendre un maximum d’informations sur ce qui est prévisible (météo, infrastructures avant et pendant la course) quitte à se créer une check-list concernant tous ces petits détails qui dépendent de vous. Si vous restez sur ce que vous pouvez maîtriser une chose est sûre, vous allez faire votre course. En revanche, à partir du moment où vous vous focalisez sur ce qui ne dépend pas de vous (le climat, la forme de vos adversaires…) vous augmentez le risque de sortir de votre concentration et de perdre vos moyens.

Après une contre-performance, quelle attitude positive adopter ?

Une contre-performance signifie justement que l’on a perdu ses moyens malgré une bonne préparation. Toujours est-il que la préparation a dû négliger un de ces détails qui font la différence. Il faut d’abord digérer et chercher à être performant dans son analyse, solliciter des personnes capables de porter un regard extérieur. Plus question de se contenter des clichés (« pas de bol », « j’ai craqué », « j’étais stressé »…) si on cherche une analyse précise. Il est préférable de se poser les bonnes questions. Par exemple : « j’ai eu peur du regard des autres » ou « je me suis trop focalisé sur le résultat et pas assez sur mon job à faire ».

Comment se motiver à nouveau après un arrêt ?

La bonne nouvelle est qu’on connaît le chemin pour avoir déjà fait des préparations et des courses. Il ne s’agit pas de repartir de zéro mais d’appliquer une procédure familière. C’est accepter aussi les différents sacrifices et souffrances sans lesquels on ne peut pas aller très loin. L’idée est de pouvoir se fixer des objectifs ambitieux mais réalistes à court, moyen et long termes.

Recettes pour un mental d’acier en course à pieds
Notez cet article